Titres négociables 2024 [Avantages, risques et processus de négociation]

Mis à jour le : 21/08/2023
Saltmoney.org est soutenu par ses lecteurs. Lorsque vous achetez en passant par les liens de notre site, nous pouvons percevoir une commission d'affiliation sans frais pour vous.

Lorsque vous pensez à investir, votre esprit passe probablement à l'achat d'actions ou de biens immobiliers. Mais qu'en est-il des titres négociables ?

Les avez-vous déjà considérés comme des options viables pour diversifier votre portefeuille financier ? Si vous vous grattez la tête, que sont les titres négociables ? Vous êtes arrivé au bon endroit.

Les titres négociables représentent un segment souvent négligé mais précieux du monde de l'investissement.

Ces instruments financiers uniques peuvent être très avantageux. Comme leur nom l'indique, ces titres sont faciles à vendre en raison de leur liquidité élevée et de leur large attrait sur le marché.

Le voyage vers la compréhension et l'exploitation de leur potentiel commence ici, alors attachez votre ceinture et préparez-vous à élargir vos connaissances en matière d'investissement.

Skip Ahead

Que sont les titres négociables ?

Les titres négociables sont un type d'actif liquide qui peut être rapidement converti en liquidités avec un impact minimal sur le prix. En raison de leur nature très liquide, les entreprises et les investisseurs individuels les utilisent souvent comme titres à court terme. options d'investissement. Les attributs clés incluent :

  • Très liquide : Les titres négociables peuvent être vendus presque instantanément.
  • Facilement transférable : Ils peuvent être facilement déplacés d'un propriétaire à un autre.
  • Cohérence des valeurs : Contrairement aux actifs corporels comme les voitures ou les appareils électroniques, il est peu probable que la valeur des titres négociables se déprécie en raison de l'usure physique.
  • Exemples: Il s'agit notamment des obligations d'État, des obligations de sociétés, des bons du Trésor et des actions ordinaires.

Une perspective plus large des titres négociables les révèle comme des filets de sécurité fiables en cas d'urgence financière.

Ils offrent un moyen viable de stocker des fonds excédentaires, prêts à être rapidement dépossédés sans perte de valeur.

Les titres négociables ne doivent pas constituer votre investissement principal, mais plutôt un coussin financier ou une source rapide de liquidités. Vous adaptez votre combinaison de ces actifs en fonction de votre tolérance au risque et de vos objectifs financiers.

Types de titres négociables

Les titres négociables peuvent être classés en deux grandes catégories : les titres de participation et les titres de créance.

Types de titres négociables

Titres de participation

Ce sont des actions ou des actions que vous achetez auprès d'une entreprise. En détenant des titres de participation, vous possédez essentiellement une partie de l'entreprise et revendiquez une partie des actifs et des bénéfices de l'entreprise.

  • Actions ordinaires : C'est le moyen le plus direct pour les particuliers de posséder une partie d'une entreprise. Avec ces actions, vous pouvez bénéficier du droit de vote aux assemblées d'actionnaires.
  • Actions privilégiées : Ces actions ont moins de droits de vote mais offrent des dividendes plus prévisibles.

Lire aussi : Actions privilégiées vs actions ordinaires en 2024 [Guide complet]

Titres de créance

Ces prêts - qu'ils soient consentis à un gouvernement, une municipalité ou une société - versent des intérêts au fil du temps et remboursent le capital à l'échéance.

  • Obligations d'État: Il s'agit de prêts consentis au gouvernement en échange de paiements d'intérêts réguliers et du remboursement du capital à l'échéance.
  • Les obligations de sociétés impliquent de prêter de l'argent aux entreprises pour le paiement des intérêts et le remboursement du capital au fil du temps.
  • Les obligations municipales: Les gouvernements locaux émettent souvent des obligations exonérées d'impôt pour financer des projets publics.

Plus loin, comprenons quelques exemples qui relèvent de ces titres :

  • Bons du Trésor (T-bills): Émis par le gouvernement américain, les bons du Trésor sont des titres à court terme qui arrivent à échéance dans un an ou moins à compter de leur date d'émission.
  • Instruments du marché monétaire : Comprend les certificats de dépôt (CD) offerts par les banques avec un rendement généralement plus élevé que les comptes d'épargne, mais qui nécessitent de conserver l'argent déposé pendant une durée déterminée.
  • Le consentement du banquier: Semblable au T-bill mais émis par une banque commerciale garantissant le paiement à l'échéance.
  • Papier commercial: Les sociétés émettent des titres de créance à court terme non garantis pour financer les comptes créditeurs, les stocks et faire face aux dettes à court terme.

Les titres négociables ont une importance immense sur les marchés financiers car ils offrent aux investisseurs une sécurité en raison de leur liquidité et une rentabilité grâce à leur potentiel de gain.

En trouvant cet équilibre entre risque et rendement, les titres négociables continuent de susciter l'intérêt des investisseurs dans toutes les conditions de marché.

Valeur et importance des titres négociables

La valeur des titres négociables ne peut être surestimée. Voici pourquoi:

  • Liquidité élevée : Les titres négociables peuvent être facilement convertis en espèces. Cela signifie que vous avez facilement accès aux fonds en cas de besoin - un attribut qui améliore la durabilité de l'entreprise et la sécurité financière personnelle.
  • La flexibilité: Ces titres offrent une gestion flexible des investissements en raison de leur facilité de transfert. Ils peuvent être achetés ou vendus en fonction des conditions du marché et des besoins personnels sans restrictions ni délais importants.
  • Gestion des risques: Ceux qui ont un faible appétit pour le risque apprécient que les titres négociables offrent généralement des rendements moins volatils. Bien qu'ils n'apportent pas toujours des rendements élevés, ils garantissent un remboursement, ce qui n'est pas valable pour de nombreux autres investissements.
  • Diversification du portefeuille : La combinaison de différents types de titres avec divers degrés de risque peut répartir votre exposition et potentiellement améliorer les rendements globaux.

Un rapport de JP Morgan Asset Management de 2016 a montré que sur 20 ans (de fin décembre 1995 à fin juin 2015), le S&P 500 a enregistré des gains en 78% sur toutes les périodes glissantes d'un an. Ces données soulignent les perspectives de croissance à long terme des titres négociables.

De plus, les titres négociables jouent un rôle essentiel dans la gestion de la masse monétaire au sein d'une économie.

La Réserve fédérale utilise souvent ces outils (Opérations sur le marché libre) pour contrôler les taux d'inflation et maintenir la stabilité économique.

Les attributs convergents de liquidité, de flexibilité, de diversification des risques et de facilité générale rendent les titres négociables cruciaux dans la gestion des finances personnelles et les opérations de trésorerie des entreprises.

Le rôle des titres négociables dans le financement des entreprises

Le rôle des titres négociables dans le financement des entreprises

Voici un aperçu complet de la façon dont les titres négociables jouent un rôle essentiel dans le financement de votre entreprise :

Gestion de la trésorerie:

  • Les valeurs mobilières de placement offrent une approche pragmatique de la gestion de trésorerie. Les entreprises ont souvent des liquidités excédentaires qu'elles veulent utiliser à bon escient.
  • L'investissement de ces fonds dans des titres négociables garantit le maintien de la liquidité tout en obtenant un rendement sur ces fonds.

Diversification:

L'utilisation de titres de capitaux propres et de titres de créance aide diversifier les portefeuilles des entreprises, atténuant les risques tout en améliorant potentiellement les rendements globaux.

Sécurité des actifs :

Contrairement à de nombreux autres actifs, les titres négociables ne sont pas soumis à une dégradation physique. Ainsi, leur valeur peut être maintenue ou même croître dans le temps.

La flexibilité:

En raison de leur transférabilité immédiate, les entreprises peuvent ajuster leurs actifs de sécurité négociables en fonction des conditions du marché en vigueur.

Selon la Réserve fédérale, au troisième trimestre 2020, les entreprises non financières détenaient plus de $4 billions d'investissements en sécurité négociables. C'est un solide témoignage du rôle essentiel que jouent ces investissements.

Lorsqu'elles investissent, les entreprises doivent tenir compte des risques potentiels associés à ces titres, notamment le risque de taux d'intérêt pour les placements en obligations et la volatilité pour les placements en actions.

N'oubliez pas qu'il est essentiel d'avoir un portefeuille équilibré. une trop grande concentration d'un type d'actif pourrait accroître la vulnérabilité en cas de ralentissement économique.

Les mécanismes robustes offerts par les investissements en titres négociables les rendent inestimables pour gérer les flux de trésorerie tout en réduisant autant que possible le risque d'investissement.

Avantages associés aux titres négociables

L'ajout de titres négociables à votre portefeuille présente de nombreux avantages :

  • Liquidité: Les titres négociables sont, par définition, faciles à convertir en espèces. Cette liquidité élevée en fait un choix précieux pour ceux qui ont besoin d'un accès rapide à leurs fonds.
  • Retours potentiels : Selon le type et l'émetteur, certains titres négociables génèrent des rendements décents sur l'investissement. Par exemple, les obligations d'une entreprise ont souvent un taux d'intérêt attractif.
  • Diversification: Détenir différents types de titres négociables vous aide à répartir votre risque sur différentes classes d'actifs, secteurs ou régions géographiques. Les actions (actions), les instruments du marché monétaire et les titres de créance (obligations) se comportent tous différemment les uns des autres dans des conditions économiques variables.
  • Stratégie d'investissement défensive : Pendant la volatilité des marchés ou les ralentissements économiques, les investisseurs affluent souvent vers des placements plus sûrs comme les bons du Trésor ou les obligations de sociétés hautement cotées.

Risques associés aux titres négociables

Malgré les caractéristiques attractives des valeurs mobilières, comme tout investissement, elles ne sont pas sans risques :

  • Risque du marché: Aussi connu sous le nom de risque systématique, il ne peut être éliminé par la diversification. Les fluctuations du marché financier peuvent affecter le prix de ces titres.
  • Risque de taux d'intérêt : Pour les titres à revenu fixe comme les obligations, les variations des taux d'intérêt ont une relation inverse avec les prix des obligations. C'est-à-dire que si les taux augmentent, les prix des obligations baissent, et vice versa.
  • Risque de crédit/risque de défaut : En particulier pour les obligations de sociétés ou les billets de trésorerie, il est possible que l'émetteur fasse défaut de paiement.

Il est essentiel de tenir compte des avantages et des risques avant d'investir dans toute forme de sécurité, alors que vous envisagez d'ajouter des titres négociables à votre portefeuille.

La clé est l'équilibre - combiner des investissements à haut risque et à haut rendement avec des options stables mais moins lucratives peut être une stratégie réussie.

Processus de négociation des titres négociables

Processus de négociation des titres négociables

Le processus de négociation peut sembler écrasant pour un investisseur novice en raison de son environnement en évolution rapide.

Cependant, avec une compréhension des bases, vous pouvez naviguer dans le trading de titres négociables avec une relative facilité :

Étape 1 : Compte de courtage

Pour toute négociation de titres sur le marché américain, votre première étape devrait être l'ouverture d'un compte de courtage. Certaines sociétés de courtage célèbres incluent Bord Merrill, fidélité, et Schwab.

Étape 2 : Analyse du marché

Avant de prendre une décision d'achat, analysez les actualités financières et comprenez les tendances actuelles du marché. Des ressources comme le Wall Street Journal et Bloomberg peuvent être utiles.

Étape 3 : Réalisation de l'achat.

Commencez par saisir le actions que vous souhaitez acheter dans la plateforme fournie par votre courtier choisi. Vous passez ensuite soit un ordre au marché (achat au prix actuel du marché) soit un ordre à cours limité (achat à un prix spécifique ou mieux).

Étape 4 : Surveillez votre investissement

Examinez régulièrement l'état de votre investissement à l'aide des outils fournis sur le site Web de votre courtier ou sur d'autres plateformes tierces telles que Yahoo finance, Google Finances, etc.

Il est important de se rappeler qu'en dépit de leur liquidité et de leur nature commerciale simple, les titres négociables comportent des risques liés aux conditions du marché.

Lorsque vous négociez des titres, suivez les indicateurs économiques critiques tels que le taux de croissance du PIB, le taux d'inflation, etc., car ceux-ci influencent souvent la performance des marchés financiers.

L'impact des tendances actuelles sur les titres négociables

Malgré leur nature simpliste et hautement liquide, les titres négociables ne sont pas à l'abri des tendances dominantes du marché et des événements mondiaux. Voici comment les tendances actuelles pourraient avoir des implications importantes pour ces actifs :

Conditions économiques

L'inflation et les variations des taux d'intérêt ont un impact direct sur les prix des obligations, dont les augmentations peuvent réduire leur valeur en raison de la relation inverse entre les prix des obligations et les taux d'intérêt.

Les économies en reprise favorisent souvent le sentiment positif des investisseurs, ce qui fait grimper les cours des actions.

Selon une étude de 2018 dans le Journal of Finance, les preuves établissent un lien entre les annonces de politique monétaire et les réactions immédiates des marchés boursiers.

Cela suggère en outre que de petits changements dans les taux directeurs de la Réserve fédérale peuvent avoir un impact significatif sur les valeurs négociables des titres.

Avancées technologiques

La technologie Blockchain remodèle la façon dont les titres sont négociés et détenus, offrant une transparence et une efficacité améliorées.

Les robots-conseillers influencent les décisions d'investissement en fournissant des informations basées sur les données, conduisant à une négociation de plus en plus automatisée des titres négociables.

Selon un Rapport 2020 de Deloitte, les robots-conseillers géreront environ $16 000 milliards dans le monde d'ici 2025, contre environ $2 000 milliards en 2020.

Cette croissance massive souligne à quel point la technologie façonne le paysage des titres négociables.

Climat sociopolitique

Les incertitudes associées aux conflits géopolitiques ou aux crises sanitaires peuvent inciter à investir davantage dans des actifs moins risqués comme ces titres.

La pandémie mondiale de COVID-19 a eu un impact notable sur les titres négociables. Tel que vérifié par un Rapport 2020 du FMI, la chute des cours des actions au début de 2020 a exposé la vulnérabilité de nombreuses entreprises aux chocs économiques.

En un mot, aucun investissement ne fonctionne isolément. Il serait préférable de tenir compte de facteurs économiques plus larges lors d'un investissement dans des titres négociables.

De plus, gardez un œil sur les progrès technologiques car ils redéfinissent le tissu des pratiques d'investissement tout en gardant à l'esprit les événements sociétaux qui affectent le sentiment des investisseurs dans le monde entier.

Techniques de diversification utilisant des titres négociables

La diversification est la pierre angulaire de la planification financière. Il s'agit d'une approche stratégique pour répartir vos investissements sur différents types d'actifs afin d'atténuer les risques, et les titres négociables jouent un rôle fondamental dans ce processus.

Ici, vous apprendrez à diversifier votre portefeuille d'investissement en utilisant des titres négociables.

Compléter les investissements de base

Les titres négociables peuvent compléter vos investissements de base. Par exemple, si la plupart de vos investissements sont liés à l'immobilier ou au capital d'une entreprise privée, l'ajout d'actifs très liquides comme des titres négociables peut apporter un équilibre. Ils offrent une source rapide d'argent si nécessaire.

Point clé: Équilibrez les investissements à haut risque avec la sécurité relative des titres négociables.

Variété dans les titres négociables

La diversité au sein de l'univers des titres négociables est également essentielle.

  • Titres de participation : Un mélange d'actions ordinaires dans divers secteurs réduit l'effet d'une industrie qui affiche de mauvais résultats.
  • Titres de créance : Considérez les obligations de sociétés avec différentes cotes de crédit et échéances, ainsi que les bons du Trésor et les obligations municipales pour les avantages fiscaux.

Point clé: Ne mettez pas tous vos oeufs dans un type ou une catégorie de titres négociables ; étalez-les autour.

Diversification géographique

L'incorporation de titres négociables internationaux augmente la diversité géographique.

Les actions des marchés émergents ou les obligations d'État de pays étrangers stables peuvent ajouter une autre couche de diversification.

Point clé: La diversification géographique réduit le risque de ralentissement économique dans n'importe quel pays ou région.

Une étude de 2018 publiée par ValueWalk a souligné que la possession de 20 à 30 actions élimine environ 90% du risque non systématique associé aux actions individuelles.

De plus, une étude de Dundas Global Investors a souligné qu'environ $7 billions, soit environ 72% de dividendes en actions mondiaux iii provenaient de l'extérieur des États-Unis au cours du quatrième trimestre 2020, ce qui indique des opportunités potentielles en dehors de la scène nationale.

Pour diversifier judicieusement, il faut aligner votre combinaison de placements sur votre appétit pour le risque et vos objectifs financiers, car il n'y a pas de stratégie unique en matière de planification financière.

Questions réglementaires associées aux titres négociables

Questions réglementaires associées aux titres négociables

Les titres négociables sont soumis à une surveillance réglementaire complète aux niveaux fédéral et étatique aux États-Unis.

La pierre angulaire de ces lois est la protection des investisseurs. Plongeons plus profondément dans certains des problèmes réglementaires critiques.

Normes d'information financière

Les normes les plus strictes entourent l'information financière. Si vous investissez ou êtes impliqué dans une entreprise, vous connaissez probablement les bilans et les états des résultats.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que ces déclarations nécessitent une stricte adhésion aux réglementations des principes comptables généralement reconnus (PCGR) :

  • Catégories de titres négociables : Selon les PCGR, les titres négociables sont divisés en trois catégories : négociables, disponibles à la vente et détenus jusqu'à leur échéance. Chaque catégorie a un traitement comptable spécifique pour l'évaluation des titres et la comptabilisation des plus ou moins-values latentes.
  • Comptabilité à la juste valeur : Les PCGR exigent que les sociétés comptabilisent des titres négociables spécifiques à leur juste valeur. Cela signifie que des ajustements peuvent être effectués en fonction des valeurs marchandes actuelles à chaque période de déclaration.

Lois sur les valeurs mobilières et conformité

Des lois spécifiques régissent l'émission et la négociation de ces titres :

  • Loi sur les valeurs mobilières de 1933 stipule que toute offre ou vente de titres doit soit être enregistrée auprès de la SEC, soit satisfaire à une exemption.
  • Loi sur la bourse des valeurs mobilières de 1934 régit le commerce secondaire, qui a généralement lieu en bourse ou sur les marchés de gré à gré.

Le respect de ces lois garantit la transparence et l'équité sur le marché.

Organismes de réglementation

Plusieurs agences fédérales supervisent différents aspects des titres négociables, notamment :

  • La Securities and Exchange Commission (SEC): applique les lois américaines sur la vente et l'émission de titres.
  • Autorité de régulation du secteur financier (FINRA) : Réglemente les sociétés de courtage et leurs représentants inscrits.

La compréhension de ces réglementations guide les décisions d'investissement prudentes et réduit l'exposition au risque associé à la non-conformité.

L'éducation des investisseurs est essentielle pour favoriser un environnement sécurisé pour les transactions sur titres négociables. Reconnaître les règles en jeu lors des manœuvres dans cet espace est extrêmement bénéfique.

Évaluation des performances : paramètres clés pour les titres négociables

Les indicateurs clés suivants doivent être pris en compte lors de l'évaluation du rendement des titres négociables de votre portefeuille :

Retour sur investissement (ROI)

  • Votre retour sur investissement mesure les revenus d'un investissement en pourcentage de son coût initial. Un retour sur investissement plus élevé indique un meilleur retour sur chaque dollar investi.
  • Le ROI peut être calculé à l'aide de la formule : ROI = (Valeur actuelle - Coût initial) / Coût de l'investissement * 100

Rendement

  • Le rendement est défini comme le revenu annuel d'un investissement exprimé en pourcentage du prix de l'investissement.
  • Pour les obligations, le rendement est souvent cité comme rendement à l'échéance (YTM), qui calcule les rendements totaux d'une obligation compte tenu de tous ses flux de trésorerie futurs, y compris son appréciation/dépréciation du prix à l'échéance.

Mesures de risque

Les paramètres de risque tels que le bêta (comparaison de la volatilité des prix des titres à la volatilité du marché), l'écart type (la mesure dans laquelle les rendements varient par rapport au rendement moyen), etc., doivent être analysés pour comprendre le risque inhérent associé à ces titres.

Ratio cours/bénéfice

Communément appelé ratio P/E, il est largement utilisé pour évaluer les investissements en actions. Il montre combien les investisseurs paieront pour $1 des bénéfices de l'entreprise.

Bénéfice par action (EPS)

EPS signifie une partie des bénéfices d'une entreprise allouée à chaque actionnaire en circulation. Il est couramment utilisé pour faire des projections de bénéfices et calculer d'autres paramètres d'évaluation.

Lors de l'évaluation des titres négociables, il faut se rappeler qu'il ne s'agit pas seulement de bénéfices bruts ou de chiffres de rendement. Au lieu de cela, il serait préférable de se concentrer sur l'équilibre des actifs et la gestion efficace de l'exposition au risque.

L'objectif de chaque investisseur doit être unique en fonction de ses objectifs et de sa situation financière respectifs.

Évaluez constamment vos titres en fonction de vos besoins plutôt que de simplement courir derrière des rendements élevés ou des tendances.

FAQ sur les titres négociables

Qu'est-ce qui rend les titres négociables hautement liquides ?

Les titres négociables sont très liquides car ils peuvent être rapidement et facilement vendus ou transférés sur des places boursières avec un impact négligeable sur les cours.

Comment les titres négociables améliorent-ils la diversification d'un portefeuille ?

Les titres négociables, comme les obligations et les actions, offrent différents niveaux de risque et de rendement, permettant ainsi aux investisseurs de diversifier leurs portefeuilles en équilibrant le risque avec les rendements potentiels.

Les petites entreprises peuvent-elles bénéficier d'un investissement dans des titres négociables ?

Oui, les petites entreprises peuvent maximiser leurs liquidités inutilisées en investissant dans des titres négociables, garantissant ainsi la liquidité tout en obtenant un certain rendement.

Les titres négociables sont-ils réservés aux investissements à court terme ?

Bien qu'ils soient généralement utilisés pour des investissements à court terme en raison de leur liquidité élevée, des titres négociables spécifiques, tels que des actions, peuvent également être détenus pour un potentiel de croissance à long terme.

Tous les types de titres négociables sont-ils assortis de rendements garantis ?

Non, les rendements des titres négociables tels que les actions et les obligations d'entreprise ne sont pas garantis car ils dépendent de la performance de l'entreprise et des conditions de marché en vigueur.

Conclusion

Négliger les titres négociables dans votre stratégie d'investissement pourrait vous faire passer à côté de certains aspects bénéfiques de ces instruments financiers.

Ils sont très liquides et facilement transférables, mais conservent également une valeur constante au fil du temps et peuvent être adaptés en fonction de votre tolérance au risque et de vos objectifs financiers.

Bien qu'ils ne soient pas destinés à être le principal investissement, les titres négociables peuvent fonctionner comme un coussin financier ou une source rapide de liquidités.

Comprendre les types, les exemples, les valeurs, les avantages et les inconvénients des titres négociables vous permet de diversifier stratégiquement votre portefeuille.

De plus, connaître les paramètres permettant d'évaluer leurs performances peut vous aider à suivre vos investissements plus efficacement.

En tenant compte de tous ces détails sur les titres négociables, vous pouvez naviguer dans le paysage de l'investissement avec plus de confiance et prendre des décisions éclairées qui correspondent à vos objectifs financiers.

Michael Restiano

Je soutiens la stratégie de contenu produit pour Salt Money. De plus, j'aide à développer une stratégie et des processus de contenu pour fournir un travail de qualité à nos lecteurs.

croiser LinkedIn Facebook Pinterest Youtube rss Twitter Instagram facebook-vierge rss-vierge linkedin-vierge Pinterest Youtube Twitter Instagram